Archive

Archives pour 01/2021

Rsync : Sync Files/Directories

31/01/2021 Comments off

Copy files or directories from one location to an another host by rsync.

If you’d like to set rsync automatically by cron or others, it need to configure like follows because authentication is required without settings. For example, Copy files or directories under the [/root/work] on dlp.srv.world to [/home/backup] on www.srv.world.

[1] Configure on source host.

root@dlp:~# apt-get -y install rsync
root@dlp:~# vi /etc/rsync_exclude.lst
# specify files or directories you'd like to exclude to copy
test
test.txt

[2] Configure on destination host.

root@www:~# apt-get -y install rsync
root@www:~# vi /etc/default/rsync
# line 8: change
RSYNC_ENABLE=true
root@www:~# vi /etc/rsyncd.conf
# create new
# any name you like
[backup]
# destination directory to copy
path = /home/backup
# hosts you allow to access
hosts allow = 10.0.0.30
hosts deny = *
list = true
uid = root
gid = root
read only = false
root@www:~# mkdir /home/backup
root@www:~# systemctl start rsync

[3] It’s OK. Execute rsync on Source Host like follows.

root@dlp:~# rsync -avz --delete --exclude-from=/etc/rsync_exclude.lst /root/work/ www.srv.world::backup
# Add in cron if you'd like to run reguraly
root@dlp:~# crontab -e
# for example, run at 2:00 AM in a day
00 02 * * * rsync -avz --delete --exclude-from=/etc/rsync_exclude.lst /root/work/ www.srv.world::backup
Categories: Système Tags: , , ,

Bash: How do I get the command history in a screen session?

31/01/2021 Comments off

If I start a screen session with screen -dmS name, how would I access the command history of that screen session with a script?

Using the , the last executed command appears, even in screen.

ANSWER:

I use the default bash shell on my system and so might not work with other shells.

this is what I have in my ~/.screenrc file so that each new screen window gets its own command history:

Default Screen Windows With Own Command History

To open a set of default screen windows, each with their own command history file, you could add the following to the ~/.screenrc file:

screen -t "window 0" 0 bash -ic 'HISTFILE=~/.bash_history.${WINDOW} bash'
screen -t "window 1" 1 bash -ic 'HISTFILE=~/.bash_history.${WINDOW} bash'
screen -t "window 2" bash -ic 'HISTFILE=~/.bash_history.${WINDOW} bash'

Ensure New Windows Get Their Own Command History

The default screen settings mean that you create a new window using Ctrl+a c or Ctrl+a Ctrl+c. However, with just the above in your ~/.screenrc file, these will use the default ~/.bash_history file. To fix this, we will overwrite the key bindings for creating new windows. Add this to your ~/.screenrc file:

bind c screen bash -ic 'HISTFILE=~/.bash_history.${WINDOW} bash'
bind ^C screen bash -ic 'HISTFILE=~/.bash_history.${WINDOW} bash'

Now whenever you create a new screen window, it’s actually launching a bash shell, setting the HISTFILE environmental variable to something that includes the current screen window’s number ($WINDOW).

Command history files will be shared between screen sessions with the same window numbers.

Write Commands to $HISTFILE on Execution

As is normal bash behavior, the history is only written to the $HISTFILE file by upon exiting the shell/screen window. However, if you want commands to be written to the history files after the command is executed, and thus available immediately to other screen sessions with the same window number, you could add something like this to your ~/.bashrc file:

export PROMPT_COMMAND="history -a; history -c; history -r; ${PROMPT_COMMAND}"
Categories: Système Tags: , ,

Disjoncteur

30/01/2021 Comments off

Un disjoncteur est un dispositif électromécanique, voire électronique, de protection dont la fonction est d’interrompre le courant électrique en cas d’incident sur un circuit électrique. Il est capable d’interrompre un courant de surcharge ou un courant de court-circuit dans une installation. Suivant sa conception, il peut surveiller un ou plusieurs paramètres d’une ligne électrique. Sa principale caractéristique par rapport au fusible est qu’il est réarmable (il est prévu pour ne subir aucune avarie lors de son fonctionnement).

Différentes techniques utilisées par les disjoncteurs

Thermique

Ce type de disjoncteur se déclenche quand un courant excessif traverse un bilame, créant un échauffement par effet Joule et provoquant sa déformation. Ce bilame déclenche mécaniquement un contact, qui ouvre le circuit électrique protégé. Ce système électromécanique est assez simple et robuste mais n’est pas très précis et son temps de réaction est relativement lent. Il permet donc d’éviter de mettre le circuit en surintensité prolongée. La protection thermique a pour principale fonction la protection des conducteurs contre les échauffements excessifs pouvant générer des risques d’incendies, dus aux surcharges prolongées de l’installation électrique.

Il remplit la même fonction qu’un fusible, lequel doit être remplacé après avoir coupé le courant.

Magnétique

La forte variation d’intensité passe au travers des spires d’une bobine (repère 7 sur la photographie « Éclaté d’un disjoncteur »). Elle produit, selon les règles de l’électromagnétisme, une forte variation du champ magnétique. Le champ ainsi créé déclenche le déplacement d’un noyau de fer doux qui va mécaniquement ouvrir le circuit et ainsi protéger la source et une partie de l’installation électrique, notamment les conducteurs électriques entre la source et le court-circuit.

L’interruption est « instantanée » dans le cas d’une bobine rapide ou « contrôlée » par un fluide dans la bobine qui permet des déclenchements retardés. Il est généralement associé à un interrupteur de très haute qualité qui autorise des milliers de manœuvres.

  • Ce fonctionnement peut remplacer le fusible sur les courts-circuits.
  • Suivant le type de disjoncteur, la valeur d’intensité de consigne va de 3 à 15 fois l’intensité nominale (pour les modèles courants).
  • De nombreuses autres possibilités existent, déclenchement par bobine tension (consigne provenant de capteurs), interrupteur/disjoncteur pour montage face avant, compatible bitension 100/220 volts, bobine sous voltage (disjoncteur maintenu à partir d’une consigne tension), déclenchement à distance, réarmement à distance.
  • Nombreuses courbes de déclenchement pour CC, CA 50/60 Hz et 400 Hz.
  • Une option étanche est généralement disponible, soit version face avant étanche, soit entièrement (IP67).

C’est la fonction remplie par un fusible aM (accompagnement moteurs). Pour démarrer, un moteur demande, pendant quelques instants, une brève surintensité pouvant aller jusqu’à dix fois son intensité normale de fonctionnement. Cette surintensité, normale, ne doit toutefois pas déclencher le dispositif de protection. Ainsi, les fusibles de type aM sont conçus pour pouvoir absorber pendant un court instant un pic d’intensité supérieur à la valeur de protection. En revanche, en cas de surintensité (d’une valeur inférieure mais plus longue) : le dispositif coupera logiquement l’alimentation électrique.

La protection magnétique a pour principale fonction la protection des équipements contre les défauts (surcharge de l’équipement, court-circuit, panne…). Il est choisi par l’ingénieur qui a le souci de protéger son équipement avec une très grande précision.

Lire la suite…

Categories: Système Tags:

Scripts shell de sauvegarde

29/01/2021 Comments off

Une des façons les plus simples de sauvegarder un système utilise un script shell. Par exemple, un script peut être utilisé pour configurer les répertoires à sauvegarder et transmettre ces répertoires comme arguments à l’utilitaire tar, ce qui crée un fichier d’archive. Le fichier d’archive peut ensuite être déplacé ou copié dans un autre emplacement. L’archive peut également être créée sur un système de fichiers distant tel qu’un montage NFS.

L’utilitaire tar crée un fichier d’archive de plusieurs fichiers ou répertoires. tar peut également filtrer les fichiers par le biais des utilitaires de compression, réduisant ainsi la taille du fichier d’archive.

Categories: Système Tags: , , ,

Learn Bash: Remove Commands From Your History

29/01/2021 Comments off

Occasionally I type a password or other sensitive information into a shell prompt. Using bash history, the command can be removed.

# say we start with an empty bash command history
bash-3.2$ history
 1 history
# enter a command that requires a password
bash-3.2$ sudo rm -i some_file
Password:
# accidentally ^C and type your password
# into the prompt and hit enter
bash-3.2$ secret_password
bash: secret_password: command not found
# your password is now there for all to
# see in your bash history
bash-3.2$ history
 1 history
 2 sudo rm -i some_file
 3 secret_password
 4 history
# first option to fix it, delete the numbered entry from
# history and write to your ~/.bash_history file
bash-3.2$ history -d 3
bash-3.2$ history -w
# entry 3 will be removed entirely from your command history
bash-3.2$ history
 1 history
 2 sudo rm -i some_file
 3 history
 4 history -d 3
 5 history -w
 6 history
# the second option is to clear the entire history
# and write the changes to disk
bash-3.2$ history -c
bash-3.2$ history -w
# it's now pretty obvious that your history has been
# scrubbed clean, but at least your password is history!
bash-3.2$ history
 1 history -w
 2 history
Categories: Système Tags: , , ,