Archive

Articles taggués ‘TimeMachine’

Better than Time Machine: backup your Mac with rsync

08/07/2016 Comments off

Backup your Mac with rsync

Using rsync: We all know we need to make backups. Apparently, 30% of all computer users lose all of their files sometime in their life. Not a pretty foresight.

Fortunately, Mac Leopard users have a program called Time Machine that makes things a lot easier. But is Time Machine the perfect backup solution? I don’t think so. There are a couple of things that make Time Machine very unsuitable for me:

  • You need to get a seperate external hard drive that can only be used for Time Machine (and has to be formatted first)
  • That drive has to be formatted in HFS+, hence, without any (commercial) third-party plugins it’s not readable on Windows or Linux systems
  • You have to leave your drive on all the time to make sure Time Machine makes backups
  • You can’t make a list of things you want to have backed up, you can only exclude folders from your complete hard disk
  • Time Machine makes an exact copy of your hard drive

time-machine_2_thumb800Especially that last ‘feature’ is very irritating to me. I have an external drive with about 300G of files, including lots of music and video files. My MacBook drive is only 80GB big, so i can never have the complete contents of my external drive on my MacBook. Let’s say i have 10GB of MP3 files, which i backup with Time Machine, then i remove about 5GB of files from my MacBook to free some space. What happens when the next backup round is happening? Exactly, the 5GB of files get deleted from the external disk as well. When i want to play a certain MP3 file from my external drive i now have to ‘restore’ and ‘look back in history’ to find it. Not very user-friendly.

Luckily, there is a very good (free) alternative to Time Machine that does exactly what i want with backups: it lets you specify which folders you want to backup, it doesn’t delete things on the backup drive when you delete files from your original drive, and it’s compatible with any external drive and can even backup files over a network. This piece of software is called rsync. Here’s how to use it.

rsync is a command-line utility shipped with every copy of Mac OS X. It originated from the UNIX/Linux world, where it has been part of most Linux distributions for many years. rsync is reliable, fast, and easily configurable. Try running it by opening up the Terminal.app (located in your Applications/Utilities folder) and running the command:

rsync

You’ll get an overview of all possible options. In essence the syntax is very simple:

rsync OPTIONS SOURCE DESTINATION

What you’ll probably want is a one-way transfer of all files in SOURCE to DESTINATION, where only files are copied that are not available on the DESTINATION disk or different. Aside from that you’ll want to include all subdirectories, links, permissions, date/time, groups, owner and devices. To do that simply use this easy-to-remember option list:

rsync -rlptgoD

Ha, just kidding! Fortunately there is another switch that does all of that with one switch, namely the archive switch:

rsync -a

So, let’s say you want to backup the files in your Documents directory to your external harddrive, which you appropriately named ‘backup’, then this would be the command:

rsync -a ~/Documents/ /Volumes/backup/Documents

For those of you who don’t use the Terminal very often: the tilde (~) is a shortcut for your home directory. If, for example, your name would be ‘Alice’ your home directory would probably be

/Users/alice

Lire la suite…

Une Time Capsule vraiment pas chère

22/10/2015 Comments off

UN PC, UBUNTU, UN GROS DISQUE ET C’EST PARTI !

Si, comme moi, vous trouvez qu’avec un Mac, la solution de sauvegarde la plus simple et la plus efficace est Time Machine, vous devez certainement également penser que la Time Capsule est le meilleur périphérique pour la mettre en oeuvre.

Car si un simple disque dur externe (USB ou autre) peut très bien faire l’affaire, c’est certainement quand vous aurez oublié plusieurs fois de le brancher sur votre Macbook que vous effacerez un fichier par mégarde et qu’il sera impossible de le récupérer puisque jamais sauvegardé.

Mais voilà, si la Time Capsule de Apple offre le confort d’être disponible en permanence et donc, de ne jamais manquer une seule sauvegarde sans même devoir y penser, elle n’en reste pas moins un périphérique onéreux. La version 2 TO offre certes un bon rapport qualité/prix mais pas une capacité folichonne. Surtout, quand on s’adonne au montage vidéo ou quand on manipule de nombreuses photos en format RAW par exemple. Et si votre souhait est de pouvoir remonter très loin dans le temps, ajouter 200 € pour la version 3 TO, ça fait un peu mal.

Voici comment j’ai construit ma Time Capsule 3 TO personnelle à un coût bien moindre : 154 € dans mon cas (le prix du disque dur). A lire dans la suite si vous êtes en homepage…

Ce qu’il vous faut :

  • Un vieux PC (si vous en avez un qui ne sert plus par exemple)
  • Un disque 3 TO ou plus 😀
  • Une distribution Ubuntu récente (12.04 par exemple)
  • Une connexion réseau.

Le choix de la distribution de Ubuntu

L’utilisation des versions 11.10 et 12.04 ne pose pas de problème. Je vous conseillerai d’éviter une distribution plus ancienne si votre Mac est sous Lion ou plus récent car Apple a modifié le protocole AFP et une version plus ancienne de votre Ubuntu (ou des librairies qui gèrent AFP) pourrait poser problème.

J’ai choisi la 12.04 et je tourne sous Lion. Tout marche à la perfection. Je n’ai pas encore testé Moutain Lion. Si certains d’entre vous se lancent dans l’aventure avec Mountain Lion, leurs retours d’expériences sont les bienvenus dans les commentaires.

A vous de voir si vous préférez la version desktop ou server de Ubuntu. Cette dernière sera plus rapide au démarrage et plus légère en espace disque. Cependant, si comme moi, vous souhaitez pouvoir prendre la main en VNC (prise de contrôle avec une session graphique) même ponctuellement, la version desktop est indispensable.

Idéalement, je conseille d’avoir un disque dur séparé (dont la taille n’a pas d’importance) pour l’installation de Ubuntu et de destiner le disque de 3 TO aux sauvegardes Time Machine uniquement (ou tout autre stockage de données). Cela vous permettra de pouvoir extraire le disque de 3 TO et de le brancher en USB par exemple le jour où vous souhaitez faire une restauration totale de Mac OS X. Si restaurer quelques fichiers en Wifi ou en Ethernet ne pose pas trop de problème, une restauration totale sera plus rapide en local que via le réseau. (Attention toutefois, si vous formattez votre disque en ext4, il faudra utiliser des utilitaires comme MacFuse etfuse-ext2 pour le lire lorsqu’il est branché en USB sur un Mac).

Enfin, si vous devez réinstaller Ubuntu ou changer de machine vous n’impactez pas votre historique de sauvegarde en utilisant un disque séparé.

Lors de l’installation de Ubuntu, créez l’utilisateur de votre choix. Pour ma part, il s’appelle alex et donc, dans les lignes ci-dessous, pensez à remplacer alex par votre utilisateur.

Lire la suite…